Le ciel profond

Messier 63

20 avril 2006. Caméra Meade DSI Pro II. Réfracteur Astro-Physics 105 mm travaillant à F/6. Pas de guidage. Composite de 22 x 21.2 secondes, filtre IR, dark moyen (5 images) soustrait de chaque image individuelle avant le compositage. Masque flou, courbes et niveaux. Forte pollution lumineuse.

Commentaire: la pollution lumineuse très forte commanderait des images individuelles de plus longue pose pour mieux dégager le signal du fond du ciel. Cette galaxie est très belle. J'y reviendrai...

 

Retour vers la page "Ciel profond"

Retour vers la page principale astronomique