Le ciel profond

Les images montrées ici ont été prises avec une caméra Meade DSI Pro II

 

Messier 81

20 avril 2006. Ma première soirée en imagerie numérique du ciel profond avec une caméra CCD dédiée à l'astronomie. Réfracteur Astro-Physics 105 mm travaillant à F/6. Pas de guidage. Premier essai (pas très convaincant) en LRGB. Pas assez de signal, mais ça valait l'exercice. L: composite de 66 x 21 secondes, R, G et B: composites d'environ 40 x 21.2s. Filtre IR, dark moyen (5 images) soustrait de chaque image individuelle avant les compositages. Masque flou, courbes et niveaux. Forte pollution lumineuse.

Commentaire: images individuelles sauvegardées en .tif 8 bits, et ciel très peu transparent. Objet plus difficile qu'il y paraît en raison du fort contraste entre le noyau et les bras.

 

Retour vers la page "Ciel profond en numérique"

Retour vers la page principale astronomique